share
Version imprimable

Pour une pêche à pied durable

 

Praticable toute l’année sur la destination Baie de Saint-Brieuc – Paimpol - Les Caps, la pêche à pied attire encore plus d’adeptes sur nos estrans lors des forts coefficients de marées. Accessible à tous, elle est néanmoins soumise à une réglementation stricte, soucieuse de protéger l’environnement, ses ressources, notre santé et notre sécurité. Pour en savoir plus, je suis partie avec Franck Delisle de l’association VivArmor Nature découvrir cette pratique très appréciée dans la région.

 peche a pied     peche a pied 


La Destination Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps, un site privilégié

 

Un coefficient de 80 ou plus et c’est le paradis pour les pêcheurs à pieds ! La mer se retire enfin plus largement, révélant ainsi de nombreux trésors qui restent habituellement hors de portée. Et il faut dire que la Destination Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps, qui offre une grande diversité de coquillages et crustacés, est un haut-lieu de cette pratique qui attire environ 8000 passionnés, rien que dans les Côtes d’Armor.
Crevettes, palourdes, coques, huîtres, coquilles Saint-Jacques, ormeaux ou encore crabes en tous genres, le choix est vaste le long de nos côtes pour se régaler, comme je peux le constater au fil de ma balade en compagnie de Franck. Étant novice dans cette pratique, ce dernier partage avec moi les bonnes techniques, outre la patience, pour trouver les précieuses denrées recherchées. Ici deux petits trous dans le sable, dissimulent vraisemblablement une palourde. Pour débusquer ce coquillage fouisseur, il suffit alors de gratter le sable avec une petite griffe ou avec les mains. Pour les étrilles, en revanche, il faut soulever les pierres afin de dénicher ces crustacés qui adorent jouer à cache-cache. Quant aux crevettes, une épuisette suffit pour obtenir une pêche miraculeuse !

Un coefficient de 80 ou plus et c’est le paradis pour les pêcheurs à pieds ! La mer se retire enfin plus largement, révélant ainsi de nombreux trésors qui restent habituellement hors de portée. Et il faut dire que la Destination Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les Caps, qui offre une grande diversité de coquillages et crustacés, est un haut-lieu de cette pratique qui attire environ 8000 passionnés, rien que dans les Côtes d’Armor.

Crevettes, palourdes, coques, huîtres, coquilles Saint-Jacques, ormeaux ou encore crabes en tous genres, le choix est vaste le long de nos côtes pour se régaler, comme je peux le constater au fil de ma balade en compagnie de Franck. Étant novice dans cette pratique, ce dernier partage avec moi les bonnes techniques, outre la patience, pour trouver les précieuses denrées recherchées. Ici deux petits trous dans le sable, dissimulent vraisemblablement une palourde. Pour débusquer ce coquillage fouisseur, il suffit alors de gratter le sable avec une petite griffe ou avec les mains. Pour les étrilles, en revanche, il faut soulever les pierres afin de dénicher ces crustacés qui adorent jouer à cache-cache. Quant aux crevettes, une épuisette suffit pour obtenir une pêche miraculeuse !

 

 

peche a pied     peche a pied


Une pratique réglementée

Si cette pêche, ouverte à tous, me paraît très accessible, elle est toutefois assujettie à une réglementation qui permet de protéger les ressources naturelles de nos côtes et de respecter la biodiversité. C’est pourquoi des mailles (tailles minimales réglementaires) sont à respecter scrupuleusement lors du ramassage afin de favoriser le développement des espèces et leur reproduction. Pour cela, Franck me confie une réglette, disponible dans de nombreux Offices de Tourisme, qui me permet de mesurer chaque coquillage ou crustacé, de connaître la quantité maximale que je peux ramasser et surtout les dates des interdictions de pêche (pour les coquilles Saint-Jacques, les ormeaux et les amandes notamment). Munie de cet outil, je peux ainsi trier ma pêche au fur et à mesure et relâcher sur place mes prises non conformes, pour maximiser leurs chances de survie.

Franck, qui à chaque épisode de grande marée fait de la prévention sur les plages auprès des pêcheurs à pied, m’indique aussi l’importance de remettre chaque pierre soulevée dans le bon sens. On estime qu’une pierre retournée et non remise en place perd 30% de sa biodiversité et mettra 3 ans pour retrouver les algues et animaux initialement présents : jusqu’à 80 espèces sur une seule pierre ! Et, bien entendu, il est nécessaire de bien s’informer des horaires de marées, au risque de se faire piéger par la marée montante, et de la qualité sanitaire du site fréquenté (en appelant la mairie ou en consultant le site : pecheapied-responsable.fr) afin de profiter pleinement de ce moment en toute sécurité.

Forte de tous ces bons conseils pratiques et responsables, je suis prête à partir à la pêche à pied lors de la prochaine grande marée. J’ai déjà préparé la mayonnaise, il ne me manque plus que les tourteaux et les crevettes !!!

peche a pied     peche a pied

VivArmor Nature
18 C, rue du Sabot
22 440 Ploufragan
02 96 33 10 57
https://www.vivarmor.fr


Pour tous renseignements sur les bonnes pratiques de la pêche à pied :
http://www.pecheapied-loisir.fr
https://www.pecheapied-responsable.fr

 

Les principales espèces pêchées à pied, leur taille minimale et la quantité de capture :

  • Palourde : 4 cm (150 max)

  • Huître creuse : 5 cm (60 max)

  • Huître plate : 6 cm (60max)

  • Moule : 4 cm (300 max)

  • Praire : 4,3 cm (100 max)

  • Couteau : 10 cm (60 max)

  • Coque : 2,7 cm (300 max, sauf restriction locale)

  • Spisule : 2,8 cm (100 max)

  • Bigorneau (500 max)

  • Crevette bouquet : 5 cm

  • Crevette grise : 3 cm

  • Tourteau : 14 cm

  • Araignée : 12 cm (6 max en apnée)

  • Étrille : 6,5 cm

  • Homard : 8,7 cm (entre l'œil et la jonction avec l'abdomen)


Espèces soumises à des fermetures saisonnières :

  • Ormeau : 9 cm (20 max). Autorisé du 1er septembre au 14 juin inclus

  • Coquille Saint-Jacques : 11 cm (30 max). Autorisée du 1er octobre au 14 mai inclus

  • Amande : 4cm conseillé (100 max). Autorisée du 1er septembre au 30 avril inclus