share
Version imprimable

Vanlife en Baie de Saint-Brieuc

Ce mode de déplacement permet un break bienvenu, une parenthèse dont on dessine les contours à mesure que l'on conduit.

Tracer sa route en Baie de Saint-Brieuc, à son rythme, durée choisie, à la faveur de la course du soleil. Ici, on a de l'espace et des panoramas !

Réserve Naturelle nationale à Hillion, pointes des Guettes, du Bec de Vir, du Roselier, de la Béchue, lac de Saint-Barthélémy, landes de Lanfains... On s'arrête au gré des spots sur la côte et dans les terres : trouvez le vôtre.

Inspiration d'itinéraire en van d'Est en Ouest dans la Baie de Saint-Brieuc, Hit the road !

 

Jour 1 : Ce que la nature nous Réserve…

 

D’Est en Ouest à la poursuite du plus beau coucher de soleil, porte d’entrée de la Baie à Hillion, accès à la Réserve Naturelle.

Dans le van, avoir toujours une paire de chaussures de marche. Le GR®34, ou sentier des douaniers est un mode de découverte doux, qui ourle tout le littoral. Après avoir conduit, plaisir de délaisser les petites routes pour les chemins buissonniers. Panorama depuis la Pointe des Guettes, apparaissent estran, estuaire, prés salés et dunes. Reconnaître ici une aigrette garzette, là un limicole à la recherche d’un coquillage. Pour en apprendre davantage sur la faune et la flore de cet espace protégé, découverte de la Maison de la Baie et de ses sorties nature.

Retour au camion à la plage de Lermot. Thé fumant face au paysage. Voyager en van, c’est avoir tout un microcosme à portée de main et de regard. Simplifier au maximum. Vivre dehors en étant dedans. Une sieste impromptue dans les dunes de Bon Abri entre deux balades, un petit déjeuner au cœur des paysages que l'on vient chercher. En Baie de Saint-Brieuc, plusieurs aires et campings paisibles sont situés si ce n’est face à la mer, du moins à proximité. La vanlife, c’est la quête de la tranquillité. La Baie de Saint-Brieuc y répond.

 

Vanlife en Baie de Saint-Brieuc

 

Jour 2 : L'air du Van

 

Nuit paisible. Le ciel était piqué d’étoiles. On pourrait rester là, encore, une journée de plus, rien n’est figé, mais la curiosité, la mobilité des possibles qu’offre le véhicule incite à reprendre la route, le large toujours sur la droite. Profiter des commerces croisés pour faire le plein de vivres et de produits locaux. Arrêt chez les mytiliculteurs, Mytilus ou Le Panier Iodé. Assis sur la marche, porte ouverte face aux rayons du soleil, huître, pain, beurre salé du Vieux-Bourg. Bonheur ! Tout devient expérience, les sens en alerte.

A l’Ouest de la Baie, la pointe du Roselier. Panorama à 360° sur les flots glaz, introduction aux pointes et aux criques des Rosaires à Plouha. Points de vue de la pointe de Pordic, de Bréhin et de la Béchue. Baignade à Martin-plage ou au Petit-Havre. Après un verre sur le petit port morutier de Binic et sa jetée graphique, le crépuscule naissant invite à établir son campement pour la nuit. Hésitation entre Saint-Quay-Portrieux et Tréveneuc, sur la route des falaises. Ce soir, après avoir contemplé les dernières lueurs du jour, la suite du périple sera décidée. Aura-t-il une fin ?


3 spots coup de coeur

 

 Aire municipale de la plage de Lermot à Hillion

 Aire municipale du Pas à Lanfains

 Camping Les Madières*** à Pordic