Château de Quintin
LE GAL Yannick
Pédestre

Quintin au naturel

  • 3 km
  • Facile

Quintin, Petite Cité de Caractère, réputée pour son riche patrimoine bâti issu de l'âge d'or des toiles de lin, recèle aussi un patrimoine naturel insoupçonné ! Ce parcours permet aux petits et aux grands de découvrir la ville avec un nouveau regard sur sa nature et son "petit patrimoine".

Collection "Balades en poche" - circuit disponible gratuitement à l'office de tourisme de la Baie de Saint-Brieuc

  • Français
  • Animaux interdits
Départ : Quintin
Place 1830
22800 Quintin
Comment venir
Arrivée : Quintin
Documentation & tracés

Les fichiers GPX/KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)

Météo
Nuit
Matin
Après-midi
Soirée
Jeu 23 Sept.
Nuit
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Matin
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Après-midi
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Soirée
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Jeu 23 Sept.
Nuit
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Matin
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Après-midi
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Soirée
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Jeu 23 Sept.
Nuit
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Matin
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Après-midi
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Soirée
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Jeu 23 Sept.
Nuit
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Matin
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Après-midi
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Soirée
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Jeu 23 Sept.
Nuit
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Matin
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Après-midi
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Soirée
--°C
-- km/h -- mm -- hpa
Calendrier
des marées
Basse mer
Haute mer
Basse mer
Haute mer
Basse mer
lun 20
Basse mer
01:57
Haute mer
07:42 coéf. 088
Basse mer
14:18
Haute mer
20:00 coéf. 091
Basse mer
mar 21
Basse mer
02:38
Haute mer
08:21 coéf. 093
Basse mer
14:56
Haute mer
20:36 coéf. 094
Basse mer
mer 22
Basse mer
03:14
Haute mer
08:54 coéf. 094
Basse mer
15:30
Haute mer
21:09 coéf. 094
Basse mer
jeu 23
Basse mer
03:46
Haute mer
09:25 coéf. 092
Basse mer
16:01
Haute mer
21:40 coéf. 090
Basse mer
ven 24
Basse mer
04:15
Haute mer
09:53 coéf. 086
Basse mer
16:28
Haute mer
22:07 coéf. 082
Basse mer
sam 25
Basse mer
04:40
Haute mer
10:18 coéf. 078
Basse mer
16:52
Haute mer
22:32 coéf. 072
Basse mer
dim 26
Basse mer
05:03
Haute mer
10:42 coéf. 067
Basse mer
17:15
Haute mer
22:56 coéf. 061
Basse mer
Comment venir ?
Pédestre
Quintin au naturel
Place 1830
22800 Quintin
Comment venir ?
Transport en commun
  • Breizhgo - ligne 5 km
Le lavoir du Pertus Chaud

Le lavoir du Pertus Chaud date du 18e siècle. On pense que son nom viendrait de l’usine de coton poudre installée à proximité (en bas de la Venelle) à la fin du 19e siècle. Le coton-poudre est un explosif utilisé pour la fabrication des munitions. Les déchets de coton étaient brûlés dans un trou, « pertus » en gallo, aux abords du lavoir, et cela entraînait un réchauffement alentour.

Le coin des enfants : Le lavoir est important à une époque où les habitants n’ont pas de machine à laver. Celui du Pertus chaud est couvert, il offre quatorze places ! C’était un lieu très animé par les lavandières, qui y échangeaient les nouvelles et les histoires du bourg.

Remonter la rue René Pleven jusqu’à l’étang.

L'étang de Quintin
Emmanuel Berthier

L’étang date au moins du 16e siècle. Il couvrait autrefois toute la zone de la vallée. Ses parties marécageuses venaient border les bases des murailles de la ville médiévale, constituant une défense naturelle au pied du château primitif. Les 18-19 août 1773, des pluies diluviennes amenèrent une crue subite qui emporta la chaussée de l’étang, détruisant les moulins et causant
la mort de 15 personnes.

Le Gouët y avait un cours sauvage et l’étang alimentait le moulin du château. Les zones marécageuses de la vallée ont été comblées pour l’aménagement de la route de Corlay en 1864 et pour constituer la gare du « Petit Chemin de fer des Côtes-du-Nord » en 1907.

Le coin des enfants : Toboggans, balançoire à bascule,
portique à grande nacelle et jeux
structures à escalader en bois t’attendent au bord de l’étang. Tu pourras aussi profiter des tables situées à proximité (pour les pique-niques ou goûters).

Après les aires de jeux, remonter à droite sur le chemin des Côtes en direction du menhir. À découvrir sur la gauche.

Le Menhir de la Roche Longue

Le menhir de la Roche Longue fait partie des grands menhirs de Bretagne. Il est en granite, et sa forme élancée en amande témoigne qu’il a été taillé. Le site où il est implanté s’appelait le Clos des Roches Longues, ce qui est le signe qu’il n’était pas seul. D’ailleurs, on a retrouvé et relevé un petit frère tout proche en 2004.
Le menhir de la Roche Longue a été classé Monument Historique en 1862.

Le coin des enfants : Ce menhir mesure 7,50 m ; il est en moyenne 6,5 fois plus grand que toi. Il a entre 4500 et 6000 ans.

Redescendre le chemin et gravir le calvaire par la gauche.

Le calvaire

Ce grand calvaire a été élevé en 1880 à la demande des paroissiens de Quintin. Ce lieu est désormais
la destination de la procession aux flambeaux du Vendredi saint en mémoire du passage d’un prédicateur en 1418 dans la cité. Celle-ci est célébrée depuis 600 ans.

Le coin des enfants : Le savais-tu ?
Un calvaire est un monument chrétien qui peut porter une ou plusieurs croix avec des
personnages qui racontent la vie de Jésus. On en voit beaucoup en Bretagne.

Traverser l’avenue du Général de Gaulle, se diriger vers le parking du Champ de Foire sur la gauche.

La cascade du Gouët

La belle cascade déversoir de l’étang a été créée après la grande inondation de 1773. Une digue
beaucoup plus résistante a été construite. À côté de la cascade, un bief en tranchée creusé dans la roche
alimentait les Grands Moulins construits après 1773.
Autrefois, un grand moulin à eau se situait
à cet endroit. On y fabriquait de la farine.
Ensuite, il est devenu une centrale pour
produire de l’électricité. C’est maintenant la
maison médicale de Quintin.

Le bois de la Perche

[VARIANTE]
Prendre le pont sur la ruelle du Gouët, puis la rue des Portes Boulains pour rejoindre le chemin de la Perche. Prendre le sentier à gauche qui descend le long du Gouët depuis la route.

La vallée du Gouët a vu autrefois l’installation de nombreux moulins, essentiellement à grains, mais aussi à papier, ou à tan pour les tanneries. De la source à la
mer, du Vieux-Bourg au Légué, on en a compté plus de 90. Rien qu’autour de Quintin, il y en avait plus de dix. Le seul qui subsiste en état de marche est précisément celui de la Perche. Il date du début du 16e siècle, et a fait tourner jusqu’à trois roues verticales.

Le coin des enfants : Si tu es observateur, tu pourras apercevoir de nombreuses libellules le long du chemin.
La loutre et de jolis papillons peuvent aussi y être observés. Dans les eaux poissonneuses du Gouët, baignent une population de truites fario, tanches, vairons ou goujons. Il existe même plus bas, sur son cours un parcours de pêche à la mouche ! En été, tu peux visiter le moulin de la Perche.

Prendre le pont à la station d’épuration et revenir en ville en empruntant l’autre rive et en longeant le Gouët.

Le jardin de la Porte Neuve

Le jardin de la Porte Neuve se situe dans un espace entre les anciennes douves et les murailles de la ville close. La Porte Neuve est la seule entrée de la ville close à subsister. Porte « Neuve », parce qu’elle a été la dernière construite, au 15e siècle, et ensuite remaniée au 18e siècle. Le bâtiment en bois que tu aperçois à droite faisait partie d’une tannerie (atelier de fabrique du cuir). Il servait à faire sécher les peaux.

Prendre la rue des Douves, puis la rue du Maréchal Leclerc.

Le parc de Roz Maria
Emmanuel Berthier

Ancien jardin du couvent catholique des Pères Carmes, installés à Quintin en 1619 dans le but de « reprendre l’instruction » de la population, qui aurait pu être attirée par le protestantisme. Grâce au vivier et au verger, et aussi aux rentes sur une vingtaine de propriétés, les Pères Carmes vivaient prospères. Ils furent chassés à la Révolution française. Les quintinais ne regrettèrent pas le départ de ces religieux plus intéressés par les biens matériels que par les âmes des paroissiens.

Le coin des enfants : Essaie d’imaginer à quoi pouvait servir le bassin central (en demi-lune). Les historiens ont plusieurs idées, mais ne sont pas sûrs de la réponse : se laver les pieds, se détendre, décorer le lieu ? Qu’en penses-tu ?

Descendez la rue des Carmes après la mairie à gauche sur la Grand’ Rue pour retourner à votre point de départ.